À Propos

Présentation de l'organisme​​

Personne ne libère autrui, personne ne se libère seul, les hommes se libèrent ensemble.

Paulo Freire

La pédagogie des opprimés

CREDIT PHOTO: JONATHAN GRENIER

Point de Rue de Trois-Rivières & Nicolet-Yamaska est un organisme communautaire à but non-lucratif créé en 1993 à Trois-Rivières. À l’origine, l’organisme offrait exclusivement des services en travail de rue. Toutefois depuis 2000, les besoins identifiés par les personnes que nous rejoignons nous ont amené à développer des services plus diversifiés qui permettent d’offrir aux personnes en situation d’exclusion sociale et d’itinérance l’opportunité de trouver des portes de sorties efficaces.
Ces actions ont permis à la fois à des gens de se prendre en charge en sortant de la rue, mais aussi à modifier le tissu social de notre communauté en développant des stratégies où toute la population est impliquée. Notre action s’intéresse donc à créer des ponts entre ces gens exclus et l’ensemble de la population vers le développement de solutions durables qui bénéficient à l’ensemble de la communauté.
L’expérience que nous acquérons depuis plusieurs années, nous permet de constater qu’il y a des solutions durables et éprouvées pour permettre aux gens de la rue de cheminer vers une participation sociale active en recréant un tissu social qui bénéficie à tous.
Est-il possible d’imaginer la fin de la souffrance humaine ? Certainement pas ! Mais à chaque jour, nous avons le privilège d’accompagner des gens qui rencontrent plusieurs obstacles personnels et ENSEMBLE, il est possible d’enrayer l’exclusion et de faire une place aux plus démunis de notre communauté qui s’en trouve alors indéniablement plus riche!
Point de Trois-Rivières & Nicolet-Yamaska est une corporation sans but lucratif constitué en vertue de la partie 3 de la loi sur les compagnies, en date du 5 octobre 1993 (créée sous la dénomination sociale «Avenue Jeunesse Trois-Rivières Métropolitain»).
La corporation a intégré «TRIPS du Rivage» En 2011 et «Centretien de Nicolet et Régions» En 2017.
Autre dénomination sociale:
  • Centretien
  • Centretien de Nicolet et Régions
  • Journal La Galère

Mission

Point de Rue de Trois-Rivières & Nicolet-Yamaska est un organisme en travail de rue. Sa mission est :

Pour les personnes marginalisées ou à risque de le devenir, en situation d’exclusion sociale ou en grande vulnérabilité, ayant des problèmes sociaux ponctuels ou chroniques, peu ou pas rejointes par les autres organismes :

  • Offrir toutes les ressources nécessaires (accueil, écoute, conseil, soutien, référence et accompagnement) en intervenant au cœur de leur quotidien au sein de services intégrés ;
  • Pour améliorer leurs conditions de vie, leur santé et leur bien-être.

Pour les communautés de Trois-Rivières & Nicolet-Yamaska :

  • Pour favoriser une meilleure compréhension du phénomène de l’exclusion sociale, et créer des opportunités d’inclusion.
  • Être un agent d’influence et de transformation sociale

Objectifs

La corporation est constituée pour les fins suivantes :

  • Acquérir des connaissances sur les conditions de vie et les conditions socioéconomiques des communautés et des personnes vulnérables de façon à favoriser une meilleure compréhension de leur réalité.
  • Dépister les lieux de fréquentation des personnes en situation de rupture sociale et être présent en ces lieux.
  • Effectuer des interventions d’aide et d’accompagnement dans le milieu, dans un contexte informel ou formel, par la présence de travailleurs de rue et de travailleurs de milieu.
  • Opérer deux Centres de Jour (sis à Trois-Rivières & à Nicolet) accessibles pour les personnes en besoin pour accueillir des personnes âgées de 14 ans et plus, ayant des problèmes d’adaptation sociale, en offrant un lieu favorisant le développement d’un lien d’appartenance et de solidarité.
  • Procurer diverses formes d’aide sous forme d’écoute, d’accompagnement, de soins, de services de dépannage, d’intervention de crise et de référence vers les ressources appropriées.
  • Faire du maillage social, créer des ponts entre les personnes ou les groupes en situation d’exclusion et la société en général et offrir des opportunités de tisser des liens sociaux.
  • Favoriser l’autodétermination des personnes rejointes et des communautés investies.
  • Faire émerger chez elles un projet de vie, par la mise en place d’activités visant le développement des personnes et leur implication sociale.

Territoire desservi

Les activités en urgence sociale et en inclusion sociale de Point de Rue de Trois-Rivières & Nicolet-Yamaska couvrent les territoires de la ville de Trois-Rivières, de la municipalité de St-Etienne des Grès, de Nicolet et de Yamaska. Voici quelques données issues de l’Atlas des inégalités de santé et de bien-être MCQ.

MRC de Nicolet-Yamaska

  • Superficie : 1 005 km²
  • Densité : 23.0 hab. km²
  • Population totale : 22 800 hab.
  • Taux d’emploi : 58.4 %
  • Revenu moyen : 29 908 $

Ville de Trois-Rivières

  • Superficie : 289 km²
  • Densité : 455.0 hab. km²
  • Population totale : 131 338 hab.
  • Taux d’emploi : 55.4 %
  • Revenu moyen : 33 331 $

Signification du logo

Le logo de Point de Rue est inspiré d’un panneau routier :

  • Il est situé sur les trottoirs, donc pas dans la rue, pas sur un terrain privé non plus. Cela symbolise le rôle de l’intervenant d’être un médiateur social, entre la rue, la marginalité, et la participation sociale active. Le logo s’adresse À TOUT LE MONDE qui circulent dans la rue (symbole de l’approche populationnelle).
  • Le « i » symbolise la référence internationale pour obtenir de l’information. Information sur tous les sujets, pour toutes les personnes perdues qui cherchent à se trouver, ou à trouver quelqu’un ou quelque chose. Les panneaux de circulation sont présents dans toutes les cultures, toutes les communautés… Tout comme la rupture sociale et l’exclusion !
  • La flèche représente une démarche, un chemin dans lequel les intervenants accompagnent les personnes rejointes. Cette dernière pointe vers la droite, donc vers les habitations en bordure de la rue (les panneaux routiers étant situés à droite de la route au Québec). Représentation du chemin menant au mieux-être et à l’amélioration des conditions de vie de la personne.
  • Le rond blanc représente l’éclairage produit par un lampadaire. La vie dans la rue est souvent noire, pénible, obscure. L’organisme a pour mission de réduire cette noirceur de dissiper le brouillard, d’amener un éclairage différent sur une situation.

Signification du nom

Puisant dans l’application directe de sa philosophie, l’organisme a déterminé son nouveau nom au tournant des années 2000, suite à une consultation des personnes rejointes dans la rue. Le nom de l’organisme fut trouvé par un des jeunes marginalisés lors d’un exercice animé par un travailleur de rue dans les locaux du premier journal de rue à Trois-Rivières, Le Vagabond. MERCI À TOUS!

Point de Rue est un mélange de Point de Vue et Coin de Rue.

  • Point de Vue, puisque les travailleurs de rue ne sont pas perçus comme des gens qui imposent une direction ou qui induisent leur vision d’une démarche à prendre. Le travailleur de rue soumet respectueusement son Point de Vue, aux personnes qui le demandent et qui ont confiance en celui-ci. Jamais un travailleur de rue n’imposera sa vision, sa perception ou son plan d’intervention. Les meilleures idées sont celles qui jaillissent de la tête et de l’âme de la personne rejointe et non de celle de l’intervenant qui n’offre qu’un Point de Vue. Peut-être différent de ceux qui lui sont habituellement offerts avec des normes de conformités sociales qui font bien peu de place à la différence.  
  • Coin de Rue, puisque c’est le bureau de l’intervenant de rue. La rue est un espace libre et ouvert à tous. Tout le monde peut s’y retrouver, se côtoyer et échanger leurs joies, leurs souffrances et leurs opinions. L’approche d’aller vers «outreach» est au cœur de la pratique et guide l’ensemble du développement de l’organisme. Le travailleur de rue, par son rôle de rassembleur, peut aussi stimuler des rencontres entre les gens qui se retrouvent sur un coin de rue, entre des jeunes punks, des médecins, des hommes d’affaires ou des travailleuses du sexe. Le coin de rue est un espace de rencontre qui représente un point de jonction entre des gens qui poursuivent leur chemin, et ceux qui s’y arrêtent pour redéfinir leur destination !